dimanche 15 septembre 2019

La pergola sud

C'est l'été, il faut chaud. Le soleil cogne sur notre façade sud. Nous avons donc décidé de construire une pergola pour nous protéger du soleil et pouvoir peut-être laisser les volets sud ouverts en été un jour...

On commence toujours par dessiner le projet :



Voici les détails et dimensions des différentes pièces de bois:
  • Tout est en douglas non traité, raboté 4 faces, commandé directement en scierie locale (SARL Fournié bois).
  • Les poteaux - Section 12*12cm
  • La muralière - Section 4*18cm
  • Les pannes - Section 6*18cm
  • Les chevrons - Section 6*8cm
  • Les contre-fiches - Section 6*8cm - Longueur 70cm
  • Toutes les pièces sont finies avec un chanfrein droit d'environ 8mm
  • Utilisation de vis 6*100mm ou 6*120mm

Ces sections sont sur-dimensionnées. Nous les avons grossies pour l'aspect esthétique vu la longueur de la maison. Des dimensions réduites faisaient un peu "allumettes". Cette considération n'est pas très écologique, cela dit, les sections conséquentes auront une plus grande durée de vie en extérieur.

Donc c'est parti pour la description du montage.


La muralière


On commence par tirer un cordeau pour le niveau de la muralière. 

Les pièces sont coupées à 45° aux jonctions (pour les assembler en sifflet) et en biseau partiel aux extrémités.
On repère les poteaux GREB de la façade pour y fixer la muralière. On y fait des pré-trous. Quand on l'applique au mur, on fait aussi un pré-trou dans l'enduit. Pour la profondeur des pré-trous dans l'enduit, on s’arrête quand on arrive au bois des poteaux GREB.

L'assemblage est ensuite très simple. La muralière est visée avec des vis 6*120mm. Elle ne touche pas directement le mur, on y intercale des tampons de 1cm (type anti-capillaire) pour laisser un jour et faciliter l'écoulement de l'eau sur la façade. Il y a 3 à 4 points de fixations par longueur.







Le premier poteau


Le plus compliqué est de poser et d'équerrer le premier poteau. On commence par le tailler pour recevoir les pannes et on y met un petit coup de plane par endroit.



Il repose sur un tampon pour éviter les remontées capillaires et est fixé par une simple équerre. Nous voulions au début mettre des sabots métalliques partout, mais c'est plus coûteux pour une plus value nulle dans notre cas. Les poteaux sont déjà surélevés par la structure de la terrasse et ne baigneront jamais dans l'eau. Les pannes sont fixées à la muralière avec des équerres partiellement cachées. La panne est fixée au poteau avec deux vis 6*100mm (toutes les pannes seront fixées de cette façon en extrémité de poteau).





Le premier poteau est contre-venté avec un liteau en diagonale. Avec cette base on peut enchainer.


La structure


On taille les autres poteaux. Ceux qui reçoivent un panne en leur milieu sont taillés spécifiquement.



On peut poser les poteaux suivants, solidarisés par les pannes et la panne "sablière" (la panne visible en façade). 


 

Nous finissons avec les contre-fiches en façade. Elle sont coupées à 45° et font 70cm de long. On les fixe avec des vis 6*100cm.



Il n'y a pas de contre-fiche dans l'autre sens. Elles sont inutiles car la muralière est fixée au mur et bloque tout mouvement dans le sens perpendiculaire au mur.

On continue avec le cadre de la coursive sur le même principe. On termine avec les contre-fiches.






Les chevrons


Nous avons bien avancé, ça ressemble déjà à quelque chose. Il faut maintenant terminer la pergola en fixant les chevrons au dessus. Ils sont coupés en léger biseau aux extrémités (correspondant à la pente) et ont un débord d'environ 30cm. Ils ont un entraxe d'environ 40cm (adapté pour tomber juste).
On fixe en premier les chevrons sur les bords, pour y tendre un cordeau et bien aligner les autres. On utilise des vis 6*120mm pour traverser les 8cm des chevrons.



 La terrasse devient d'un coup plus accueillante et la façade plus habillée.



Le budget est d'environ 1000€ (900€ de bois et 100€ de quincaillerie).


Petit bonus !


Avec le rab de bois des chevrons, Natalia a réalisé une très jolie pergola dans le jardin ! Les poteaux reposent sur des supports pour poteaux à enfoncer galva. Cette pergola permettra au jasmin et à 2 pieds de vigne de monter et d'apporter un peu de fraicheur en été au potager.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire