mardi 19 janvier 2016

La plomberie

Pour la plomberie nous avons fait le même choix que pour l’électricité. Nous avons fait faire une pieuvre.
Cela a une plus-value moindre que pour l’électricité mais ça économise beaucoup de temps de réflexion et d'achat. Toutes les pièces sont fournies et pré-montées. Les longueurs de PER pré-découpées. Après c'est du Lego. Pour cela, nous sommes passés par la même société que pour l'électricité dont nous sommes très contents, Qualiconstruction.

Le réseau est en PER. Tout part de nourrices installées dans le garage. Les tuyaux passent dans les combles et descendent dans les cloisons. Chaque point d'eau a son départ de nourrice et sa vanne dédiée. Le réseau est protégé par un réducteur de pression et un manomètre pour s'assurer que la pression reste entre 3 et 4 bars. Le réducteur se règle en tournant la vis du dessus. Nous avons mis notre réseau à 3,5 bars.
La nourrice d'eau froide a une arrivée de chaque coté. A terme, nous relierons la cuve sur le réseau. Nous pourrons utiliser au choix l'eau de pluie ou de la ville pour les toilettes (si elles ne sont plus sèches), le lave linge et l'extérieur.
Pour l'eau chaude, nous avons choisi un chauffe-eau thermodynamique qui utilise l'air tempéré du garage.
Le branchement du chauffe-eau via un groupe de sécurité relié à une évacuation. Ce groupe permet de protéger le chauffe-eau en s'ouvrant si la pression augmente trop. L'air froid est renvoyé dehors par le toit. Il faut aussi prévoir une évacuation pour les condensats.



Les points de départ et d'arrivée du PER dans la maison se font avec des raccords à compression. C'est très pratique et super fiable en terme d’étanchéité. Il faut d'abord faire l'acquisition d'un petit kit pas cher, environ 40€, ça a fait l'affaire. Il n'est pas indispensable, on peut le faire à mains nues, mais ça demande pas mal de force.



On glisse l’écrou puis l'anneau intérieur.


 On écarte le PER pour y glisser la douille.



On rapproche l'anneau, on met un joint, on visse et on serre. C'est fini :-)




Les différents raccords (les T, réductions...) sont souvent une source de galère et de stress à cause de ce satané téflon qui fuit tout le temps. Les plombiers de métier se gausseront mais les amateurs comme nous comprendront. Il est presque impossible de faire un raccord téflon étanche du premier coup.
Un plombier de passage m'a ouvert les yeux sur la solution miracle, la résine d'étanchéité.
C'est beaucoup plus cher que le téflon (environ 14€ le petit tube) mais un tube a suffi pour tous les raccords de la maison.
Il y a juste a mettre de la résine sur le filetage mâle, visser (sur au moins 4 tours mais pas besoin de serrer) et attendre 1 heure avant de mettre en eau. C'est fini! Nous n'avons plus eu une seule fuite à la mise en eau.





La résine ne durcit pas à l'air, on peut donc passer un petit coup de chiffon pour enlever le surplus. Le résultat est nickel. Il y a quand même un petit inconvénient, le démontage éventuel des raccords est difficile. C'est un genre de soudure à froid. Mais ça nous a bien réconcilié avec la plomberie quand même :-).


Aucun commentaire:

Publier un commentaire