mercredi 9 mars 2016

Le petit endroit

Le petit endroit

Vous qui venez ici dans une humble posture,
Débarrasser vos flancs d’un importun fardeau,
Veuillez, quand vous aurez soulagé la nature
Et déposé dans l’urne un modeste cadeau,
Épancher dans l’amphore un courant d’onde pure,
Puis, sur l’autel fumant, placer pour chapiteau
Le couvercle arrondi dont l’auguste jointure
Aux parfums indiscrets doit servir de tombeau.

Vous l'aurez compris, nous allons vous parler de la construction de nos toilettes sèches.  Nous étions déjà en toilettes sèches dans le mobil-home et avons choisi de continuer dans la maison. Nous avons couplé les toilettes à un assainissement des eaux grises par phyto-épuration.
Pour les plus inquiets, nous précisons que nous avons prévu une arrivée d'eau et une évacuation dans les toilettes pour un éventuel changement d'avis ou une éventuelle revente dans l'avenir .

Pour fabriquer nos toilettes, nous avons opté pour la même philo que pour la porte. A savoir l'utilisation de bois de récup. Le plan des toilettes est fait avec la chute de découpe de l’évier dans le plan de travail de la cuisine. La structure est en liteaux et en poteaux GREB. Les façades sont en planches de bardage en douglas du cabanon. La console est un reste d'étagère de la cuisine. Seules la quincaillerie et les planches en contre-plaqué 5mm pour faire le fond ont été achetées pour l'occasion.

Le meuble est fait sur mesure et monté petit à petit dans les toilettes (si on l'assemble avant il ne rentre pas (on a testé...)).
On commence par faire le cadre du fond et on teste qu'il rentre bien. Le meuble fait 90cm de haut, l'assise des toilettes est à 39cm.



On découpe la chute de plan de travail et la console, on ponce et on applique de l'huile de plan de travail en 3 couches.


Les portes du dessus sont toutes simples. On ajoute un petit aimant pour la fermeture. Elle sont fixées avec des charnières.





On attaque ensuite l'assise. Le bas est fait de 3 compartiments, un pour la sciure, un pour le seau et un pour une poubelle.




La découpe de l'ouverture des toilettes est faite à la défonceuse à la dimension de la bavette inox. Il faut repérer le trou central, faire un pré-trou (bien droit si possible) dont on se sert de repère pour fixer le socle de la défonceuse. On utilise une fraise droite plongeante et on tourne en plusieurs passes.





On assemble tout ça sur la base avec des charnières. On y ajoute un socle pour régler la position du seau à l'intérieur, la bavette alu puis la lunette.




On finit avec la réalisation d'une boite en liteau et contre-plaqué pour mettre la sciure.


 Et voila des toilettes sèches de luxe pour pas cher !



Aucun commentaire:

Publier un commentaire